Back to basics !

Le comité sportif du RUMESM, présidé par Freddy Tacheny, a décidé de mettre à l’étude un retour sur l’ancien circuit du Superbiker (celui avant 2010).
Cette étude opérationnelle permettra de contrôler et de valider la viabilité de cet éventuel retour.


La réflexion est née au sein du comité après avoir été sollicité par les pilotes, les spectateurs et les partenaires qui ont demandé un retour au tracé de 2009.
Malgré plusieurs changements et modifications sur les tracés depuis 2010, le Superbiker n’est pas parvenu à retrouver l’atmosphère si particulière qui a fait son histoire, qui était son ADN.
En retournant sur l’ancien circuit, le Superbiker veut retrouver cette magie, cette alchimie entre le sport, les animations et la fête, avec un public plus proche de l’événement.

Freddy Tacheny

«Le Superbiker est une épreuve atypique et unique. Sur le nouveau circuit, nous étions plus proches d’une épreuve de Supermoto classique. Là, nous aimerions bien revenir aux bases de l’épreuve. Et c’est pour cela qu’une réflexion a été entamée. Si le Circuit Jules Tacheny reste un merveilleux outil pour la formation pour les motos et les autos de compétition, il ne correspondait peut-être pas à cette épreuve si particulière qu’est le Superbiker. Donc nous avons mis à l’étude cette possibilité de retourner au coeur de la ville et autour du carrefour Saint-Donat même si rien n’est encore définitif.»

superbiker

Back to basics !

Le comité sportif du RUMESM, présidé par Freddy Tacheny, a décidé de mettre à l’étude un retour sur l’ancien circuit du Superbiker (celui...