Starbiker: deux circuits sinon rien

Pour cette 27e édition du Superbiker, les organisateurs du Mettet Motor innovent encore et tirent parti des possibilités de flexibilité offertes par le Circuit Jules Tacheny. Les «Starbikers» vont disputer les deux courses sur… deux tracés différents. De quoi répondre aux attentes à la fois des crossmen et des pilotes de vitesse. Plus de plaisir et plus de spectacle pour une formule unique au monde.

Fromage ou dessert? Cross ou vitesse? A ces questions, les «Stars» n’ont plus besoin d’y répondre. Le Mettet Motor s’est lancé un nouveau défi pour son 27e Superbiker: il offre aux «Starbikers» deux courses… sur deux tracés différents. En quelques minutes, les organisateurs vont modifier le tracé du circuit pour bouleverser trajectoires et sensations. Dans une configuration, le tracé exploite une grande partie du bitume. Dans une autre, les pilotes empruntent le circuit officiel du Superbiker avec les jumps.


Le Starbiker

Le Starbiker est une épreuve exclusivement réservée aux vedettes invitées par le Mettet Motor. Il s’adresse aux stars de l’offroad et de la vitesse. Au terme des deux manches, le meilleur pilote est sacré vainqueur du Starbiker.
Les Starbikers se retrouvent ensuite pour la finale du Superbiker. Ils y sont opposés aux pilotes Prestige Supermoto mais aussi aux meilleurs des 250 pilotes issus des qualifications. Ces derniers ont ainsi une chance unique de se retrouver dans la finale du Superbiker.

Retrouvez la video et les photos sur notre site ce 15/08.

Freddy Tacheny (Président sportif Mettet Motor)

«Notre volonté a été de donner à chacun la possibilité de s’exprimer dans la discipline qu’il maîtrise le mieux, sur un terrain qui lui est plus favorable. Nous voulons retrouver l’essence du Superbiker qui, au départ, est la rencontre des pilotes de cross et de vitesse. Ce sera une première mondiale pour le public qui sera à nouveau très proches de la piste et des pilotes. Pour les «Stars», le challenge est important avec ces deux tracés pour deux fois plus de plaisir.
Nous allons devoir relever le défi de modifier les tracés très rapidement entre chaque séance d’essais mais les pilotes que j’ai eus en ligne sont déjà enthousiastes à cette idée. Nous allons organiser un podium par course, un podium général pour les deux manches et nous récompenserons aussi les meilleurs pilotes de vitesse et de cross de l’épreuve.
En ce qui concerne le tracé du Superbiker, plusieurs nouveautés sont au programme dont un jump avec réception sur le bitume. Nous avons aussi beaucoup travaillé à la sécurisation des jumps.
Merci à Eddy Seel pour son expertise sur les modifications au tracé.
Merci à l’entreprise Wanty pour son aide technique.
Merci à Eddy Seel et Kevin Vieillevoye qui ont testé nos aménagements.»
 
Eddy Seel (champion du monde Supermoto en 2005)

«C’est une excellente nouvelle pour les pilotes de vitesse. Ils vont se régaler. Les dégagements sont importants et le circuit très sécurisant. En toute franchise, j’ai adoré ce tracé. Il est moins pénalisant pour les pistards. Avec ce système de deux manches sur deux tracés, cela va permettre à chacun d’y trouver du plaisir.
Dans la partie terre, de gros aménagements ont été effectués pour plus de sécurité. Les sauts sont toujours aussi spectaculaires et permettent de prendre de la hauteur, sans pour autant ne pas être abordable pour tous les pilotes. Le nouvel aménagement du «double» est une excellente chose. Le Superbiker est une des plus belles courses au monde et la seule qui rassemble les pilotes de toutes les disciplines motos.»
 
 

Starbiker: deux circuits sinon rien

Pour cette 27e édition du Superbiker, les organisateurs du Mettet Motor innovent encore et tirent parti des possibilités de flexibilité offertes par le Circuit Jules Tacheny....